Matériel

Comment utiliser un métronome au piano – ou un backing track – pour jouer en rythme

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Sommaire
Comment utiliser un métronome piano ?

Le métronome est un outil indispensable pour jouer en rythme. Quand on débute le piano, ce n’est pas toujours évident d’être bien en rythme. On peut avoir tendance à accélérer au fur et à mesure du morceau, ou à aller plus vite sur certains passages plus faciles que le reste. Cela se remarquera d’autant plus si on joue à plusieurs ! Le métronome piano et le backing track sont des référents de tempo très utiles qui vont te permettre de progresser plus rapidement. Dans cet article, je t’explique exactement ce que cela veut dire, puis comment et pourquoi les utiliser facilement pour jouer en rythme. Je vais aussi te donner ma sélection des meilleurs métronomes en ligne (gratuit) à utiliser !

Quand faut-il utiliser un métronome ou un backing track quand on débute le piano ? 

A quoi sert un métronome ou un backing track ?

Le métronome ou le backing track sont des référents de tempo. Le tempo, c’est la vitesse d’exécution d’un morceau. Plus précisément, c’est la vitesse de la pulsation, qui est le battement régulier de base sur lequel vient se greffer la rythmique du morceau. 

L’unité de mesure du tempo, c’est le battement par minute, abrégé BPM. Plus le nombre est élevé, plus ça va vite.

Un métronome est donc un outil capable d’émettre un son à intervalles réguliers.

Mon conseil : Retiens que 60BPM, c’est 60 battements par minute, et donc un battement par seconde. C’est une bonne référence. Si le nombre est plus élevé, cela ira plus vite que les secondes. Par exemple pour 120BPM, on aura 2 pulsations par seconde. Si le nombre est plus bas, alors on ira plus lentement que la vitesse des secondes.

La mesure du temps en musique

Cela veut donc dire que les référents de tempo sont des outils permettant de conserver la bonne pulsation tout au long du morceau, pour être en rythme. Le métronome donne un signal auditif et visuel, alors que les autres référents de tempo sont exclusivement auditifs. On va s’appuyer sur ce signal pour jouer en rythme. 

Par contre, ces outils ne donnent aucune indication sur les figures de notes ou de silence à jouer. Noires, croches, blanches, rondes, soupir, etc. … Là-dessus, c’est à toi de les connaître et de savoir quand elles se jouent par rapport à la pulsation

Dans cet article, je vais surtout parler de métronome, mais la plupart du temps ces conseils concernent également la backing track ou la boîte à rythmes.

L’importance de jouer en rythme quand on débute au piano

Le rythme fait partie des deux piliers incontournables du pianiste pop débutant. C’est lui qui va permettre de jouer ton accord, tes notes, au bon moment.

Si tu ne connais pas encore les différentes figures rythmiques (rondes, blanches, noires etc.) et si tu débutes au piano je te recommande de commencer par apprendre le rythme au piano pour les débutants. Ca va énormément t’aider pour la suite.

Le référent de tempo pour savoir à quelle vitesse se joue un morceau

Parfois, on n’a aucune idée du tempo auquel se joue une œuvre en définitive. Ou alors une idée mais qui reste approximative. Est-ce qu’on la joue trop vite, trop lentement

Comment connaître le tempo d’un morceau ?

En général, il est indiqué en haut de la grille d’accords ou de la partition, par un chiffre suivi parfois de son unité (pour rappel, le “Battement Par Minute”). 

Par exemple : Tempo = 120 BPM

Sur partition, on trouvera plus généralement une égalité avec une unité rythmique, comme ici la noire équivaut à 72 BPM.

Les indications de tempo pour régler son métronome

 

Les indications de tempo sur une partition pour régler son métronome

De temps en temps, on aura un mot pour nous indiquer le tempo, généralement en italien, anglais ou français. Ce terme est qualifié de “mouvement métronomique”. Il n’est pas strict et permet une certaine liberté en délimitant simplement une tranche de vitesse dans laquelle l’œuvre doit être jouée.

Le savais-tu : Le mouvement métronomique était une indication utilisée avant l’invention du métronome. Cela servait surtout quand il n’y avait aucun moyen de connaître avec précision le nombre de pulsations par minute.

Pour t’aider à le décrypter, voici les principales équivalences :

Indications de tempo sur une partition
Equivalences de tempo avec les mouvements métronomiques *

Le métronome pour tenir le tempo d’un morceau

C’est LE rôle du référent de tempo que ça soit un métronome ou un backing track. Un rôle primordial que ce soit sur tout le morceau ou sur un passage. Il va t’éviter d’avoir des fluctuations de vitesse dans ton morceau. Un coup accélérer, un coup ralentir… Avoir un tempo régulier est LA clé pour montrer que tu maîtrises un morceau.

Je te conseille toujours de commencer à travailler ton morceau avec un tempo lent puis d’augmenter progressivement. C’est ce que je t’explique notamment dans les 5 astuces pour réussir ses changements d’accords en rythme.

Le métronome pour travailler un passage ou des exercices 

On peut aussi utiliser un référent de tempo pour faire des exercices en tous genres, pas que des exercices rythmiques. En effet, si par exemple je travaille la coordination des mains, être dans le tempo va me forcer à progresser et à être à l’aise dans la régularité. Car si tout est jouable lentement ou en s’arrêtant par moment, cela se complique souvent en jouant plus vite et en rythme ! 

Mon conseil : Pour faire des exercices, commence avec un tempo lent, et augmente le graduellement. Par exemple 5 par 5 ou 10 par 10. Si tu bloques, retourne sur le tempo précédent ou sur un entre-deux.

Comment choisir son métronome ou obtenir un backing track ?

Obtenir un métronome, c’est hyper facile ! Un backing track, ça peut être un peu plus compliqué, mais beaucoup plus agréable (car tu as vraiment l’impression de jouer comme un pro avec l’accompagnement musical).

Mécanique, électronique ou en ligne : quel est le meilleur métronome ?

Il y a 3 types de métronomes :

  • le métronome mécanique, qui fonctionne avec un ressort qu’on remonte à la main.
  • le métronome électronique, petit objet qui ressemble à une télécommande ou à un accordeur.
  • métronome en ligne gratuit proposé par différents sites ou serveurs (on te dit plus bas nos recommandations de meilleurs métronomes en ligne)
  • les applications ou logiciels métronome, donc des outils à télécharger sur téléphone, sur tablette ou sur ordinateur.
Métronome Mécanique
Métronome piano éléctronique
Métronome électronique

Les avantages et inconvénients de chacun des métronomes :

Type de métronomeMécaniqueElectroniqueApplication ou logiciel
AvantagesMouvement visible et clair, aide pour les personnes visuelles.Très bel objet.Ne nécessite pas de piles, écologique.Volume réglable. Grande précision du réglage du tempo. Souvent gratuit. Grande précision du réglage du tempo. 
InconvénientsPeu transportable. Volume non réglable. Plus onéreux.Le visuel est petit. Objet peu esthétique.Avoir son téléphone ou ordinateur avec soi.Pas visuel.

Bon à savoir : même le moteur de recherche Google propose son propre métronome lorsqu’on lance une recherche “métronome”. Plus d’excuse pour ne pas en utiliser !

Comment obtenir un backing track ?

Si tu es plus à l’aise avec un accompagnement musical qu’avec un click régulier, s’offre à toi la possibilité de trouver un backing track. Autrement dit, c’est un playback, donc une piste enregistrée, où il y a les autres instruments que le tien. Si tu arrives à jouer avec, ce sera comme jouer dans un groupe !

Pour en trouver plein, rendez-vous dans notre formation MyPianoPop ! Pour chaque chanson, tu auras le backing track, dans plusieurs tempo pour t’entraîner et te faire plaisir au piano !

Jouer avec un backing track est très satisfaisant et motivant. Le seul inconvénient par rapport à un métronome c’est qu’on est souvent obligé de reprendre depuis le début pour se repérer. On ne peut pas non plus ajuster la vitesse du backing track à la vitesse qu’on voudrait pour s’entraîner. Alors qu’avec un métronome, on travaille n’importe quelle partie du morceau et on peut régler la vitesse très facilement. C’est pourquoi les deux sont complémentaires et ne servent pas forcément à la même chose.

Bon à savoir : dans la formation MyPianoPop, nous te proposons aussi des jam alongs. Tu joues avec Cyrille sur les backing tracks de la chanson apprise. En plus de voir Cyrille jouer, tu auras la partition qui s’affiche pour suivre le morceau et resté en rythme. Un bel exercice pour jouer la chanson en entier et valider chaque leçon ! Il en existe aussi sur YouTube.

Comment se servir d’un métronome ou d’un backing track au piano ?

Comment régler son métronome mécanique, électronique ou une application ?

Utiliser un métronome est très simple. Il te suffit :

  • de régler la vitesse du battement, en fonction du tempo ou du mouvement métronomique, comme expliqué plus haut. Pour cela, tu règles le curseur de la barette du métronome mécanique en face du bon chiffre. Ou alors tu rentres le bon numéro dans le métronome électronique ou logiciel. Si tu n’es pas encore au point sur ton morceau, règle sur un tempo plus lent !!
  • de régler le bon volume ou d’éloigner/rapprocher le métronome s’il est mécanique
  • éventuellement, tu peux marquer le temps fort avec une sonorité différente. C’est le 1er temps de la mesure. Pour régler cela, il faut entrer le chiffre du haut du chiffrage, sauf pour le ternaire où il faudra diviser par 3. Pour en savoir +, rendez-vous dans cet article sur le chiffrage. Je ne te conseille pas d’activer cette option si tu es débutant.

Avec la backing track, rappelons qu’il n’y a pas de réglages possibles : on joue directement au tempo final.

Comment jouer au tempo avec un métronome ?

Si tu n’as jamais joué avec un référent de tempo, cela sera peut-être un peu déroutant dans un premier temps. C’est un vrai apprentissage à faire ! Mais ensuite, cela te semblera évident. Surtout si tu as déjà dansé, car la dynamique est très similaire.

Ce qui va être important pour jouer en même temps que le référent de tempo, c’est de savoir où tombent les temps dans ta musique. En musique pop, la rythmique est assez répétitive, ce qui va te faciliter la vie. Il te faut juste comprendre comment se cale ta cellule rythmique qui se répète. 

Mon conseil : Si tu as une musique compliquée, tu peux marquer les pulsations sur ta partition ou la grille d’accords. Pour marquer les temps, on fait généralement des petites barres verticales. Pour savoir où elles tombent :

  • soit tu peux écouter la musique en comptant en même temps (utilise le 1er temps, c’est le + facile à repérer), et noter où ça tombe
  • soit tu peux les écrire en fonction des rythmiques (si tu les connais)
  • si tu as la chance d’avoir un cours comme MyPianoPop, fie toi au comptage avant le démarrage du morceau. “Un, deux, trois, …” C’est lui qui donne les temps. 
Utiliser le métronome piano et se repérer en marquant les pulsations
Grille d’accords avec pulsations écrites

Bon à savoir : le 1er temps tombe toujours au début de chaque mesure. Et il y a un même nombre de temps dans chaque mesure, en accord avec le chiffrage. 

Mon conseil : fais bien attention à ne pas aller deux fois trop vite ou trop lentement. Dans ce cas, il se pourrait que tu retombes bien sur les pulsations, mais que tu ne sois pas dans le bon tempo !

Si tu joues avec un backing track (playback) ou une boîte à rythme, cela va être plus simple : il va s’agir de se caler en même temps que la musique. C’est beaucoup plus intuitif, c’est comme de jouer de la musique à plusieurs. Cependant, il te faudra bien prendre le tempo avant de commencer, pour ne pas louper le départ. Surtout que le départ, c’est ici ton seul repère, et ça c’est plus compliqué ! (sauf quand Cyrille ajoute les pulsations sur le backing track pour te faciliter la vie 😉 C’est l’avantage d’un cours en ligne)

Astuce : Avant d’utiliser un backingtrack, tu peux t’entraîner sur la musique originale ou un karaoké. Cela te donnera davantage de repères car tu joueras en même temps que le piano (c’est ce que tu peux faire sur nos « jam along » dans nos cours en ligne de piano : Cyrille joue sur le backing track et toi tu n’as qu’à suivre Cyrille) !

Le référent de tempo est super efficace pour progresser dans ta perception du tempo et dans ta précision rythmique ! Mais il est aussi intransigeant. C’est pourquoi il va falloir l’apprivoiser. Quelques conseils importants ci-dessous pour tout savoir du métronome piano et de son utilisation.

2 conseils importants pour réussir à jouer avec un métronome au piano

Voici deux conseils très importants pour jouer avec un référent de tempo :

  • avant de commencer à jouer, prends le temps d’intérioriser le tempo. Cela veut dire que tu bouges en rythme ou que tu comptes, sans jouer. C’est une sorte de danse, très simple. Ca ressemble un peu aux balancements qu’on peut faire lors d’un concert ! Parfois un grand balancier en aller-retour, parfois juste un petit mouvement pour marquer la pulsation. Fais-le aussi longtemps que de besoin, pour arriver à être exactement en rythme. Seulement APRES, tu peux commencer. Lorsque tu es bien calé, tu ne dois plus entendre ton métronome. Au début, ce n’est pas évident, mais ensuite ça sera naturel. Si besoin, fais les exercices proposés ci-après. Une des 8 erreurs du pianiste débutant est de ne pas battre le rythme (avec son corps, sa tête ou son pied, chacun son style)

  • commence toujours avec un tempo très lent, que tu pourras augmenter au fur et à mesure, jusqu’au tempo cible. De 5 en 5 BPM, ou de 10 en 10 BPM. Eh bien oui, c’est bien plus simple de se caler sur quelque chose de lent ! 

Comment s’habituer au métronome ?

Exercices pour bien utiliser le métronome au piano

Une super vidéo d’Edouard de MyGuitare, l’équivalent de MyPianoPop à la guitare ! Les conseils sont applicables au piano !

Dans un premier temps, faire un mouvement en même temps que le métronome doit te devenir naturel. C’est de la synchronisation.

Entraîne-toi successivement à :

  • taper du pied ou frapper des mains en même temps que le battement
  • baisser la main en rythme au-dessus du clavier, sans jouer
  • bouger la tête ou le buste en rythme
  • jouer une même note en même temps que le battement
  • jouer des accords en même temps que le battement

Si tu joues en rythme, tu ne dois quasiment plus entendre le métronome. Eh oui, les sons sont synchronisés ! Ton accord camoufle le battement.

Il te sera aussi utile d’apprendre à compter les temps sur le métronome. Entraîne-toi à compter jusqu’à 2, 3 ou 4 sur les clics du métronome, en boucle.

Exercices pour subdiviser le temps avec métronome

Nous allons diviser les temps en 2. Le métronome t’indique uniquement les temps. Cela va être à toi d’estimer quand on est à la moitié du temps !

Subdiviser les temps avec un métronome piano

Pour t’aider, tu peux compter, et rajouter des “et” entre chaque numéro. “un et deux et trois et …”. Le “et” est la division du temps. Cela peut aussi être en tapant du pied de façon cadencée : la moitié du temps, c’est quand tu as le pied en l’air. Entraîne-toi à caler ça avec le métronome.

Bon à savoir : les métronomes électroniques ou logiciels sont, pour certains, capables de produire des sons sur les divisions du temps ! Pratique !

Voilà, tu sais diviser le temps en 2. Tu peux aussi t’amuser à le diviser en 3 ou en 4 durées égales. C’est assez rigolo à faire.

Autres astuces pour que le métronome soit ton ami

Pour que le référent de tempo ne devienne pas un blocage et que tu en tires le maximum de bénéfices, voici quelques astuces :

  • varie avec et sans. Au départ, tu vas prendre connaissance des notes ou accords de ton morceau. C’est le déchiffrage. Puis tu vas ajouter ton référent de tempo et t’habituer avec. Quand tu sens que tu commences à bien intégrer leur tempo et leur rythmique, réhabitue-toi à jouer tes morceaux sans référent de tempo. Puis remets-le de temps en temps pour vérifier. Jouer avec permet de caler la rythmique, et jouer sans permet d’affiner la musicalité. C’est plus agréable à l’oreille, et plus adapté pour un concert ! Mais c’est seulement la dernière étape 😉
  • règle le volume audible mais pas trop fort, pour ne pas être assommé à la fin de ta séance de travail
  • si besoin, mets ou enlève la fonction qui fait que le 1er temps est différent. 

Te voilà prêt à jouer en rythme au bon tempo. C’est parti, ne reste plus qu’à pratiquer ! Pour t’entraîner à jouer des accords sur différentes rythmiques, je te donne 4 rythmiques à connaître pour jouer quasiment toutes les chansons !

Les meilleurs métronomes

Les meilleurs métronome piano en ligne gratuits

Tu n’as pas de métronome ? Pas de problème, tu peux trouver très facilement sur internet des métronomes gratuits !

Le métronome piano en ligne Google

En tapant dans ton moteur de recherche « Métronome » tu vas avoir directement accès à un métronome en ligne, gratuit et super intuitif. Tu n’as qu’à régler le tempo que tu veux et c’est parti ! Augmente progressivement le tempo jusqu’au tempo cible.

Les meilleures applis gratuites métronome

Il en existe beaucoup mais je t’en ai sélectionné 2 qui sont vraiment plebiscitées par les musiciens. Elles permettent toutes les deux d’avoir sur ton téléphone un métronome piano gratuit :

  • Pro Metronome (disponible sur Android et iPhone) : facile et simple d’utilisation, ce métronome piano gratuit et pourra bien t’aider pour travailler ton rythme

  • Métronome Beats (disponible sur Android et iPhone) : simple et efficace, ce métronome en ligne a des fonctionnalités intéressantes et très pratiques

Quel métronome mécanique choisir ?

  • En entrée de gamme, le métronome Eagletone MM100 est pratique et fonctionnel ! Attention cependant c’est un métronome tout plastique, donc esthétiquement il faut aimer. 29€

  • Le WITTNER TAKTELL PICCOLO 836, un métronome piano design abordable qui a fait ses preuves. C’est l’un des métronomes les plus populaires, le son est top et le tempo fiable. Attention à la légèreté du produit qui peut surprendre (qui n’enlève rien à la robustesse du métronome piano). Vendu chez Woodbrass ou Thomann entre 47 et 58€ suivant la couleur.

  • Pour les amoureux du bois et des belles choses, et si tu cherches un métronome mécanique de qualité, je te conseille le métronome piano WITTNER 811M en bois d’acajou. Disponible en ligne chez Woodbrass (159€) ou Thomann (125€)

Quel métronome électronique choisir ?

Le métronome électronique peut être intéressant si tu veux une option qui ne prend pas de place et qui ne soit pas en ligne. Il permet de bien garder la pulsation rythmique à l’aide d’une signal auditif ou visuel et offre souvent des réglages plus précis que les métronomes en ligne gratuits.

  • L’entrée de gamme Korg, le métronome KORG MA2 – BKRD est un excellent rapport qualité prix. Pour moins de 16€, tu peux choisir un tempo entre 30bpm et 250bpm. Petit plus, tu peux choisir la tonalité et programmer un minuteur.

  • Le métronome Boss Dr. BEAT DB30 : petit, facilement transportable, simple et efficace. Il peut être judicieux de le brancher à une enceinte pour avoir un son plus fort. 35€ chez Woodbrass.

 * source :  : La théorie musicale – De l’histoire à l’étude solfégique occidentale. Frédéric Modine

Logo MyPianoPop

Anaïs de MyPianoPop

Une question, une remarque ou besoin d’information ? Je suis là pour t’aider

Nos cours sur le sujet

Mon premier cours de piano

Mon premier cours de piano Gratuit

– GRATUIT – Si tu veux te mettre au piano ou t’y remettre en repartant des fondamentaux alors ce cours est fait pour toi !

Piano Pop Débutant

Piano Pop Débutant - Apprendre le piano

La méthode ludique, progressive et moderne pour apprendre le piano pop sans partition et à n’importe quel âge, même en partant de 0.