Culture

A quelle famille d’instruments appartient le piano ?

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Sommaire
Un piano acoustique, instrument à cordes frappées

Quand on joue d’un instrument, il peut être intéressant d’en savoir plus sur celui-ci. Instrument à cordes ? Instrument à percussion ? Instrument à clavier ? Dans cet article, je te propose de découvrir de quelle famille d’instruments fait partie le piano.

Les 3 grandes familles d’instruments

Tout d’abord, faisons un petit tour d’horizon des principales familles d’instruments qui existent.

Les instruments sont classés par leur méthode de production du son.

On a 3 grandes familles d’instruments :

  • les instruments à percussion (membranophones et idiophones)
  • les instruments à cordes (frottées, pincées ou frappées)
  • les instruments à vent (cuivres et bois)

Je te les présente ici dans cet ordre.

Le savais-tu ? L’organologie est l’étude détaillée de ces outils faiseurs de musique et de leurs différentes catégorisations

Le piano, un instrument à percussion ?

Qu’est ce qu’un instrument à percussion (ou percussion) ?

C’est un instrument de musique dont le son provient de la frappe (ou du grattage) d’une membrane ou d’un matériau résonnant. On parle aussi de percussion (c’est féminin !).

Il existe 2 grands types de percussions : les membraonophones et les idiophones.

Les membranophones

La famille d’instruments des membranophones désigne les instruments dont les sons sont produits par la vibration d’une membrane, matériau souple en peau d’animal ou en plastique tendu sur un cadre. On a pas exemple dans cette famille : la caisse claire, la grosse caisse, le tambourin, la timbale, le bongo, la cuica, la darbouka et le djembé.

La famille d'instruments des membranophones
La grosse caisse, la timbale et la caisse claire

Les idiophones

La famille des idiophones rassemble les instruments produisant un son avec le matériau de l’instrument lui-même, lors d’un impact provoqué. On a par exemple dans cette famille le carillon, le célesta, la cloche, la couronne de cymbalettes, le glockenspiel, le marimba, le triangle, le vibraphone, le cajón, la castagnette, les claves, la clochette, la crécelle, le tam-tam, le woodblock, et le xylophone.

Les instruments idiophones
Le carillon tubulaire, le marimba et la couronne de cymbalettes

Le piano n’est pas considéré comme une percussion

Le piano fait-il partie de la famille d’instruments à cordes ou à percussion ? Cette question revient très souvent.

En effet, le système de production du son est composé d’un marteau qui vient frapper les cordes C’est ce mécanisme qui lui donne son côté percussif et qui peut laisser penser que le piano est un instrument à percussion. Cependant, les marteaux sont actionnés par un mécanisme provenant du clavier (appuyer sur une touche) et le son ne provient pas du marteau en lui-même. Le piano n’est donc pas considéré comme un instrument à percussion. 

Le savais-tu ? Le piano préparé est une technique de jeu du piano qui consiste à poser des objets (pièces de bois, couverts, papier) directement sur les cordes du piano pour en modifier la sonorité (hauteur, durée, timbre) et donner des sonorités encore plus percussives.

Les instruments à cordes

La famille des cordes frottées

La famille des cordes frottées est un ensemble d’instruments utilisant un objet pour venir frotter perpendiculairement les cordes. En général, cet objet est un archet, constitué de crin tendu sur une baguette de bois arquée.

Dans cette famille, on a le violon, l’alto, le violoncelle et la contrebasse, qui sont couramment utilisés dans les orchestres occidentaux. Mais on a aussi par exemple la vielle à roue, la viole de gambe, le violon d’amour ou le violon à pavillon.

La famille d'instruments des cordes frottées
Contrebasse, violoncelle et alto

Les instruments à cordes pincées

La famille d’instruments à cordes pincées contient un ensemble d’instruments où les cordes sont tirées puis relâchées immédiatement. On les tire soit avec les doigts, soit avec un médiator (qu’on peut aussi appeler “plectre”) et qui ressemble à ça :

Un médiator ou plectre
Un médiator‍

Dans cette famille, on a par exemple la basse, la guitare, la harpe, le banjo, la balalaïka,  le clavecin, la cithare, la mandoline, le luth, la lyre, le oud, le théorbe, ou encore le ukulélé.

Les instruments à cordes pincées : la harpe, la guitare et le ukulele
Harpe, guitare folk et ukulele

Les instruments à cordes frappées

La famille des cordes frappées définit tous les instruments où les cordes sont frappées soit manuellement soit mécaniquement, à mains nues ou à l’aide de marteauxmailloches ou baguettes. Le piano fait partie de cette famille que nous allons détailler plus bas.

Les instruments à vent

Les cuivres

La famille des cuivres regroupe les instruments à vent où le son est produit par vibration des lèvres dans une embouchure (pièce en métal en forme d’entonnoir) mettant en vibration l’air contenu dans un tube. Plus le tube est grand, plus le son est grave. On compte par exemple dans cette famille le trombone, la trompette à pistons, le tuba, le baryton, le didgeridoo, l’hélicon, le clairon ou encore le cor d’harmonie.

La famille d'instruments des cuivres : Le tuba, la trompette et le trombone
Le tuba, la trompette et le trombone

Les bois

La famille des bois caractérise les instruments qui émettent un son :

  • soit à l’aide d’un biseau. Le biseau est une paroi (en bois ou en métal) sur laquelle le souffle du musicien se fend en deux, ce qui a pour effet de le mettre en vibration et d’interagir avec la colonne d’air située dans un tuyau.
  • soit à l’aide d’une anche simple, lamelle de roseau posée sur un bec où le musicien pose sa lèvre inférieure
  • soit à l’aide d’un anche double, pièce composée de deux lamelles jointes en roseau et qui est pincée par les lèvres de l’instrumentiste.

Parmi les bois, on connaît bien le saxophone, la clarinette, le basson, la flûte à bec, l’orgue, la flûte traversière ou le piccolo.

La famille des bois : Le saxophone, la flûte traversière et la clarinette
Le saxophone, la flûte traversière et la clarinette

Les autres familles d’instruments de musique

Il existe des instruments qui combinent plusieurs méthodes de production sonore : on retrouve comme instrument de combinaison parfois l’orgue de Barbarie qui peut comporter des percussions en plus de son système de soufflerie.

De plus, tous les instruments précédemment cités sont des instruments acoustiques, mais il existe aussi bien sûr la famille des instruments électroniques qui utilisent des circuits électroniques intégrés générant des sons numériques. Ainsi, des sons ont été captés et numérisés au préalable pour être stockés dans la banque de sons de l’appareil. Ces instruments sont dépendants d’une énergie électrique pour être utilisés, mais ce n’est pas leur seule caractéristique.

En effet, il existe aussi comme instruments électrifiés les instruments électroacoustiques ou électromécaniques : s’ajoute à l’instrument acoustique, un système électronique pour amplifier le son. C’est le cas de la guitare électrique qui est un instrument à cordes pincées amplifiées électriquement (mais qui n’a pas de sons numériques).

Le piano, un instrument de la famille des cordes frappées

Dans la partie précédente, nous avons vu que le piano fait partie de la famille des cordes frappées. En effet, le système de production du son est composé d’un marteau qui vient frapper les cordes. Pour en savoir plus sur le fonctionnement du piano, n’hésite pas à consulter cet article qui t’explique tout !

Comme on le voyait plus haut, c’est ce mécanisme qui peut laisser penser que le piano est une percussion.

Dans cette même famille, on a aussi le clavicorde, le cymbalum, le piano-forte ou le tympanon. Certains de ces instruments avec clavier sont d’ailleurs considérés comme des ancêtres du piano.

Le piano, un instrument de la famille des instruments à cordes frappées
Le piano droit, le clavicorde et le cymbalum

Le piano numérique, de la famille d’instruments électroniques

Nous autres, pianistes pop, utilisons aussi beaucoup le clavier numérique et le synthétiseur. Ce sont des instruments électroniques, puisque des sons ont été pré-enregistrés dans l’instrument, et qu’aucun mode de production acoustique du son ne leur est intégré. En d’autres mots, en cas de panne de courant, ce type de piano ne fait aucun son !

Piano numérique et clavier maître
Cyrille sur son ancien piano numérique

Le piano, instrument à cordes frappées et à clavier

Les instruments à clavier ne constituent pas une famille d’instruments, puisque le clavier n’est pas le mode de production du son mais un intermédiaire pour actionner les mécanismes nécessaires pour que l’instrument produise un son.

Cependant, on parle souvent des “instruments à clavier” comme d’un groupe d’instruments. Dans ce groupe, on a tout à la fois des instruments :

  • de la famille des cordes frappées comme le piano : un marteau frappe la corde
  • de la famille des cordes pincées comme le clavecin : un plectre vient pincer la corde
  • de la famille des bois (instrument à vent) comme l’orgue : l’air d’une soufflerie passe dans des tuyaux qui produisent chacun un son différent – ou comme l’accordéon : l’air du soufflet central passe dans 2 anches
  • de la famille des idiophones comme le célesta : des marteaux frappent des lames métalliques
  • de la famille des instruments électroniques comme le clavier numérique ou le synthé

Ce qui les regroupe, c’est leur particularité d’être composés d’un clavier, ensembles de touches plus ou moins nombreuses sur lesquelles joue l’instrumentiste pour actionner le mécanisme de production du son.*

Pourquoi dit-on que le piano est un instrument polyphonique ?‍

Le piano est un instrument polyphonique : il permet de jouer simultanément plusieurs notes de hauteur différente (par opposition à un instrument monodique qui ne permet de jouer qu’un seul son à la fois) . C’est aussi le cas de la  guitare, de la harpe, de l’accordéon ou de l’orgue par exemple !

Le piano est donc un instrument de musique polyphonique, à clavier, de la famille des cordes frappées !

Et voilà, tu es à présent incollable sur les familles d’instruments et tu as pu en découvrir davantage sur ton instrument de musique !

* Source : La théorie musicale – De l’histoire à l’étude solfégique occidentale. Frédéric Modine

Logo MyPianoPop

Anaïs de MyPianoPop

Une question, une remarque ou besoin d’information ? Je suis là pour t’aider

Nos cours sur le sujet

Mon premier cours

Piano Pop débutant - Mon premier cours de piano

– GRATUIT – Si tu veux te mettre au piano ou t’y remettre en repartant des fondamentaux alors ce cours est fait pour toi !

En savoir plus

Piano Pop débutant

Piano Pop Débutant - Apprendre le piano pop

La méthode ludique, progressive et moderne pour apprendre le piano pop sans partition et à n’importe quel âge, même en partant de 0.

En savoir plus