Super Guide

Premier piano : Bien choisir son matériel pour débuter

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Piano
Sommaire

Introduction

Pianos droits, pianos numériques, claviers, arrangeurs, synthétiseurs, … Ça n’est pas facile de s’y retrouver quand on débute et c’est encore plus déroutant lorsqu’il s’agit d’acheter son premier piano.

Rassure-toi, ce guide d’achat est là pour t’aider à faire ton choix et y voir clair dans les options qui s’offrent à toi.

Avant de te les détailler, il faut savoir que je place ce guide dans un contexte d’apprentissage du piano selon notre méthode : Piano Pop Débutant

Contrairement aux méthodes classiques, notre méthode se veut moins stricte et privilégie le plaisir et les résultats. 

Son but premier n’est pas de savoir jouer du Mozart ou du Chopin mais d’être capable de jouer toutes les chansons pop que tu aimes et de t’accompagner.

Je précise ce contexte car il a une importance dans les recommandations que je vais faire par la suite.

Si tu veux apprendre le piano rapidement et te faire plaisir, tu es au bon endroit.

Si tu veux apprendre le piano classique, dans le plus pur esprit de l’enseignement traditionnel, je vais t’aider à y voir plus clair mais mes recommandations ne seront pas forcément adaptées à ce que ton professeur te conseillera.

Ceci étant dit, commençons ce guide pour t’aider à choisir ton premier piano et les accessoires à associer.

 

Choisir son premier piano : les 4 grandes catégories de pianos 

Pour simplifier, je dirais qu’il existe quatre principales options possibles pour un premier piano :

  • Les pianos acoustiques
  • Les pianos numériques
  • Les pianos arrangeurs
  • Les pianos de scène

 

Les pianos acoustiques

C’est généralement la première image qui nous vient en tête quand on pense à un piano. Et c’est assez naturel car le piano acoustique est celui qui existe depuis le plus longtemps.

Les pianos acoustiques sont une option populaire et traditionnelle notamment pour ceux qui veulent apprendre la musique classique et qui s’inscrivent dans un enseignement traditionnel du piano. Dans les pianos acoustiques, j’inclus à la fois les pianos droits et les pianos à queue.



Piano droit
Piano à queue
Piano droit Piano à queue

Les pianos acoustiques sont à la fois des instruments de musique mais aussi des meubles magnifiques, avec une variété de finitions et de styles pour tous les goûts.

Ils ont une belle sensation au toucher ainsi qu’une certaine richesse de sonorités qu’il est difficile de reproduire avec d’autres options.

Les pianos acoustiques produisent le son de façon mécanique (un petit marteau vient taper une corde). Ils ont donc une vibration unique et une richesse sonore difficilement reproductible avec un instrument numérique.

Malgré ces avantages, posséder un piano acoustique (surtout pour un premier piano) présente certains inconvénients :

  • Le plus important selon moi est la nécessité de le faire accorder régulièrement par un accordeur professionnel. Cela représente en moyenne un budget de 90€ à 150€ selon le lieu et le type de piano.
  • Le second auquel je pense est la taille et le poids. Un piano acoustique prend de la place et pèse lourd. Si vous voulez le déplacer il faudra parfois faire appel à des professionnels ou en tout cas demander de l’aide.
  • Enfin un piano acoustique ne possède pas toutes les aides numériques des pianos numériques et notamment les aides à la transposition qui doit alors se faire manuellement. Ce qui n’est pas impossible mais plus compliqué, surtout pour un débutant.

À noter qu’il existe maintenant des pianos dits hybrides qui sont des pianos acoustiques avec en plus un système numérique. Ce sont généralement des pianos très chers et je ne les recommande pas pour les débutants (mais au moins, vous savez qu’ils existent).

Avantages Inconvénients

toucher

sonorité

richesse du son et vibration

lourd et encombrant

entretien régulier

absence d’aide numérique

volume non réglable (pas d’option casque)

prix

 

Ma recommandation :

Pour un premier piano, je ne recommande pas d’acheter un piano acoustique. Si vous en avez déjà un chez vous, c’est super, utilisez-le. Sinon, envisagez plutôt de commencer par les autres options et en particulier le piano numérique ou l’arrangeur.

 

Les pianos numériques

Un piano numérique est tout simplement une version à la fois simplifiée et améliorée d’un piano acoustique grâce à la numérisation de sons.

Dans cette catégorie, j’inclus 2 types de pianos numériques :

  • Les pianos numériques « meubles », qui ressemblent à des pianos droits
  • Les claviers numériques qui sont une version plus portable et moins encombrante que les pianos numériques meubles car ils sont dépourvus de la partie « meuble », il n’y a que le clavier. 


Piano numérique meuble





Clavier numérique
Piano numérique meuble Clavier numérique

Les pianos numériques meubles ou claviers ont les mêmes fonctionnalités. Il existe même parfois des structures  pour transformer son clavier en piano meuble. 

Les pianos numériques ressemblent beaucoup aux versions acoustiques, mais ils doivent être branchés pour produire un son. Ils ont le plus souvent 88 touches et c’est à cela que vous pouvez les différencier d’un arrangeur.

Leurs principaux avantages sont les suivants :

  • Pas besoin de faire appel à un accordeur, ils sont toujours bien accordés.
  • Le volume est réglable et il y a même une option casque qui vous permet de jouer sans déranger les autres personnes qui sont dans la pièce ou les voisins (très pratique avec une famille et pour éviter les conflits de voisinage). Je précise aussi que l’écoute au casque est très pratique quand on débute et qu’on n’est pas encore très à l’aise avec les notes que l’on joue. Avec un casque seul vous pourrez vous entendre.
  • Ils sont capables de transposer une chanson (la plupart des claviers électroniques ont une fonction de transposition qui permet, par appui sur une touche ou en tournant une molette, de monter ou descendre la tonalité de l’instrument  d’un ton ou d’un demi-ton. Cela peut permettre d’adapter facilement la tonalité d’un air pour s’accompagner au chant). 
  • Ils peuvent souvent produire plusieurs types de sons et émuler (reproduire numériquement et très fidèlement le son de piano acoustique) différents types de pianos acoustiques ou d’autres instruments (pas forcément vrai pour les pianos entrée de gamme qui n’incluent le son que d’un seul piano).

 

Bien entendu, les pianos numériques n’ont pas que des avantages, il y a aussi des inconvénients et j’en vois principalement 2 :

  • Le premier c’est le toucher. Le toucher du piano numérique n’offre pas la même expérience que celui des touches du piano acoustique. Vous ne pourrez pas ressentir la vibration des cordes et l’impact des marteaux sur ces dernières. Malgré cela, il faut savoir que les fabricants de pianos essayent de reproduire le plus fidèlement possible cette sensation et ils y arrivent plus ou moins bien avec des innovations telles que les touches lestées, les touchers lourds, la mécanique à marteau (très proche du toucher du piano acoustique),  …
  • Le second n’est valable que pour les pianos numériques « meubles ». Bien qu’ils soient plus minces que leurs cousins acoustiques, les pianos numériques restent assez lourds. Vous ne pourrez pas le glisser dans le coffre de votre voiture pour aller faire un bœuf avec des amis.
Avantages Inconvénients

pas besoin d’accordeur

capacité à transposer des chansons (changer la tonalité)

émulations de plusieurs types de pianos (plusieurs sons de pianos différents)

volume réglable et option casque

toucher moins précis

doit être branché

son numérique

 

Ma recommandation :

C’est à mon avis la meilleure option pour débuter le piano. Les pianos numériques sont portables, peu onéreux en entrée de gamme et présentent de nombreux avantages pour les débutants. Je vous conseille donc si vous débuter de choisir comme premier piano un piano numérique. 

 

Les pianos arrangeurs

Les pianos arrangeurs sont des pianos qui possèdent plusieurs fonctionnalités. On les appelait aussi synthés (pour synthétiseurs) mais aujourd’hui un synthé a une connotation un peu ringarde d’où ce nouveau nom de piano ou clavier arrangeurs.

Un piano arrangeur est privilégié pour créer sa propre musique et ses propres sons.

Un piano arrangeur regroupe les fonctionnalités de clavier, de séquenceur midi, d’ampli et de pupitre.

Un piano arrangeur peut donc :

  • Lire et écrire des fichiers Midi (ce qui lui permet d’enregistrer ce que vous jouez, mais aussi de vous accompagner)
  • Vous accompagner en fonction de ce que vous jouez dans plusieurs styles
  • Émuler d’autres pianos, instruments et sons
  • Enregistrer des pistes et les « arranger »
Clavier arrangeur

Clavier arrangeur

 

Les claviers arrangeurs ressemblent beaucoup aux pianos numériques, mais ils présentent souvent les différences suivantes :

  Piano numérique Clavier arrangeur
Sons Plusieurs mais l’accent est mis sur la qualité du son de piano Une grande quantité et variété
Nombre de touches 88 61
Toucher Lourd Léger
Accompagnements automatiques Rarement Oui

Note : Il existe toujours des exceptions et vous pourrez trouver des claviers arrangeurs avec 88 touches tout comme des pianos numériques avec des accompagnements automatiques et une grande variété de sons. Je vous donne ici quelques principes généraux pour les reconnaître mais tout ne rentre pas toujours dans les cases. 

Avantages Inconvénients

pas besoin d’accordeur

capacité à transposer des chansons

grande quantité et variété de sons volume réglable et option casque

accompagnement automatique

transportable facilement

toucher léger

doit être branché

son numérique

61 touches

complexité

 

Ma recommandation :

Les claviers arrangeurs constituent une très bonne option pour débuter le piano. Ils sont généralement peu onéreux et sont multifonctions, ce qui peut être très pratique pour un débutant. Ils sont généralement plus petits que les pianos numériques et se transportent donc plus facilement.

 

Les claviers maîtres

Les claviers maîtres partagent des fonctionnalités avec les pianos numériques et les arrangeurs, mais leur principale différence est qu’ils ne possèdent pas de sortie audio. Ils sont faits pour la scène ou un studio personnel d’enregistrement et pour être branchés sur un système audio indépendant soit en direct soit via MIDI. Cela signifie qu’ils ne produisent aucun son par eux même. Pour entendre ce que vous jouez vous devrez le brancher à des enceintes.

 Comme pour les autres catégories, il y a ici aussi des sous-catégories dans lesquelles vous allez retrouver : 

  • Les claviers maîtres
  • Les pianos de scène
  • Les pianos contrôleurs Midi
  • Les workstations
  • Certains arrangeurs

Disons que ce qui caractérise un clavier maître, c’est qu’il est fait pour contrôler autre chose et doit donc être branché sur cette chose (enceinte, carte son, …)  pour émettre des sons. Je les conseille plutôt à ceux qui ont déjà ou qui souhaite se créer un studio d’enregistrement (enceinte de monitoring, carte son, logiciel audio de type DAW : Digital Audio Workstation, …).

D’une façon générale, si vous voulez être sûr.e de ce que vous achetez, regardez dans les caractéristiques du produit si votre piano numérique possède un système de haut-parleur.

Avantages Inconvénients

pas besoin d’accordeur

capacité à transposer des musiques

88 touches

volume réglable et option casque

transportable facilement

nombreux branchements

doit être branché à des enceintes, un ordinateur ou autre système d’amplification

son numérique

 

Ma recommandation :

Comme je l’ai dit plus haut, je ne recommande pas forcément les claviers maîtres, surtout pour les débutants, sauf si vous avez la possibilité de le brancher sur des enceintes et que vous avez déjà le matériel.

 

Les accessoires indispensables

Ces accessoires sont parfois inclus avec votre piano. C’est particulièrement le cas si vous choisissez un piano meuble. Avant de vous les procurer, vérifiez que vous en avez besoin.  

Il n’y a selon moi que 3 accessoires “indispensables” :

  • une pédale de sustain (absolument indispensable)
  • un support 
  • un casque

 

La pédale de sustain

La pédale de sustain est l’accessoire indispensable à avoir. Il n’y a pas à négocier ou à hésiter, si vous n’avez pas de pédale de sustain, vous serez très vite limité. Par exemple, si vous suivez le cours Piano Pop Débutant, la pédale sera utilisée dès le premier cours. Il est donc indispensable que vous en ayez une.

Si vous avez un piano meuble, elle est normalement déjà incluse (il y en a d’ailleurs souvent 3).

Si vous avez un clavier, vous allez avoir besoin d’une pédale et vous aurez le choix parmi 3 options :




Pédale carrée

Pédale simple



Pédale triple
Pédale carré Pédale simple Pédale triple

Je vous déconseille de choisir une pédale carré car bien que peu encombrante, elle ne sera pas pratique à la longue.

 

Pour savoir à quoi sert la pédale de sustain et comment l’utiliser, tu peux lire cet article très complet. 

 

Ma recommandation :

Choisissez plutôt une pédale simple. Elles sont robustes, efficaces et pratique.

 

Le support

Le support va vous servir à poser votre piano pour pouvoir jouer assis. Si vous avez un piano meuble bien sûr, vous n’en aurez pas besoin. Mais si vous avez un clavier (choix le plus fréquent aujourd’hui), vous en aurez besoin, sauf si vous décidez de le poser sur une table ou de fabriquer le vôtre.

Je ne mentionnerai pas dans ce guide le siège car une chaise ou un tabouret que vous avez déjà chez vous fera très bien l’affaire. Il suffira d’ajuster la hauteur du support pour aller avec la chaise de votre choix.

Pour le support, vous aurez encore plusieurs options universelles  :

Support en X simple Support en X double
Support en X simple Support en X double
Support 2 pieds Support 4 pieds
Support 2 pieds Support 4 pieds

Ici, toutes les options conviennent. Pour certains claviers il y a même des supports de type meuble qui vous permettent de transformer votre clavier en piano meuble avec un clavier escamotable. Cette option n’est pas disponible sur tous les modèles.

 

Ma recommandation :

L’option la moins chère est souvent le support en X simple. Cependant pour quelques euros de plus, je vous encourage à choisir le support en X double qui sera plus stable et résistant à l’usage. 

Pour prendre un exemple, le métal de mon support simple s’est déformé puis déchiré avec le temps sous le poids du clavier.

Les autres options sont aussi de bonnes options mais elles seront aussi généralement plus chères et plus encombrantes.

 

Le casque

Le casque n’est pas toujours nécessaires si vous avez une pièce où vous pouvez vous isoler, jouer tranquille et ne déranger personne. 

Cependant pour la plupart d’entre nous, ces conditions restent rares et il vaut mieux avoir un casque pour pouvoir jouer n’importe quand.

 

Le casque que vous avez déjà

Pour le casque, vous pouvez très bien utiliser un casque que vous avez déjà chez vous. Il faudra juste vous assurer qu’il a un embout jack ou acheter un adaptateur (avec un adaptateur, même les écouteurs de votre téléphone pourraient fonctionner).

Voici à quoi ressemble cet adaptateur :

Adaptateur jack

Adaptateur Jack / mini Jack

Une petite remarque : par abus de langage on dit une prise jack en pensant aux écouteurs de nos téléphones or il s’agit le plus souvent de mini-jack. Le format jack est le format des câbles de musique comme par exemple ceux utilisés pour brancher sa guitare électrique à son ampli.

 

Acheter un nouveau casque

Si vous avez envie d’acheter un nouveau casque, vous allez vous retrouver encore une fois devant une multitude d’options. Sachez que pour débuter, tous les casques feront l’affaire.

Mais si vous voulez quand même étudier la meilleure option pour vous, vous allez devoir choisir entre 3 technologies :

  • un casque ouvert
  • un casque semi-ouvert
  • un casque fermé

 

et 3 types de confort :

  • un casque intra-auriculaire (dans les oreilles)
  • un casque supra-auriculaire (sur les oreilles)
  • un casque circum-aural (au dessus / autour des oreilles)

 

Ça peut paraître compliqué, mais en fait c’est très simple (mon rôle, c’est de simplifier les choses pour comprendre les grandes lignes et que vous puissiez faire un choix facilement, si vous souhaitez rentrer dans le détail, tout devient plus complexe et technique).

 

Du coup, disons que pour simplifier :

  • un casque ouvert vous permet d’entendre les bruits dans la pièce où vous vous trouvez et permet aussi aux gens qui sont dans la pièce d’entendre ce que vous entendez
  • un casque fermé vous isole des bruits de la pièce où vous vous trouvez et ne permet pas aux personnes dans la pièce d’entendre ce que vous entendez

Ensuite, les casques ouverts et fermés n’ont pas les mêmes caractéristiques techniques et certains diront que les casques ouverts ont un son plus neutre et riche. 

C’est vrai, mais à part si vous avez un niveau exceptionnel ou une oreille extrêmement sensible, vous aurez exactement le même plaisir d’écoute.

 

Ma  recommandation :

Même si tous les casques peuvent faire l’affaire, dans un contexte d’apprentissage du piano, je vous recommande de choisir un casque fermé circum-aural, c’est à dire un casque qui va venir se “poser” autour de l’oreille.

Il vous permettra de jouer et de vous entraîner en tout discrétion, sans crainte d’être dérangé ou entendu.

Remarque : Si vous portez des lunettes, les casques supra-aural (et certains “petits” circum aural) sont  en général à déconseiller. En effet, ils reposent sur l’oreille et la pression qu’ils exercent la comprime sur la branche des lunettes et cela peut s’avérer inconfortable, voire douloureux,  à la longue.  

 

Mes recommandations pour choisir son premier piano

Nous arrivons à la fin de ce guide et je vais partager avec vous mes kits idéaux pour débuter le piano. 

Mais avant ça, je tiens à vous rappeler que ce sont des recommandations. Le plus important n’est pas le matériel mais la motivation, la régularité et la persévérance. 

À titre d’exemple, pour tester le cours, je l’ai suivi sur un synthétiseur des années 90 avec 56 touches et un toucher léger. Ça n’est pas l’optimum, mais ça a très bien fonctionné et je n’ai eu aucune difficulté à suivre le cours avec.

Dernière remarque : si vous avez plus de budget, privilégiez la qualité du clavier, c’est l’élément principal, tout le reste n’est qu’accessoire.

 

La configuration minimum pour un premier piano :

  • 61 touches ou plus (dans l’idéal 88)
  • un toucher lourd ou lesté (éviter dans la mesure du possible le toucher léger de type synthétiseur)
  • une connexion possible vers la pédale de sustain
  • un bloc alimentation

 

Configuration Petit budget (< 300€)

  Référence Prix
Clavier Casio CT-S200 135 €
Support Millenium KS-1010 20 €
Pédale M-Audio SP-2 16 €
Casque Seetronic MP3-MJF Adapter Jack 6,35 3,5 3 €
Total   175 €

Attention au choix du clavier, il faut bien vérifier qu’il possède une connexion pour la pédale de sustain et un bloc d’alimentation, ce qui n’est souvent pas le cas pour les claviers à moins de 100€.  Pour avoir 88 touches  (ce qui est préférable) il faudra payer un peu plus cher (309€ soit 350€ au total avec les accessoires) en achetant par exemple ce clavier. 

Ici nous nous sommes placés dans l’optique d’un achat de matériel neuf, mais vous pouvez aussi trouver de très bonnes affaires sur les sites de petites annonces, dans les brocantes, dans votre famille ou votre voisinage. Si ça se trouve on vous prêtera volontiers et gratuitement un clavier qui n’est plus utilisé depuis longtemps et qui prend la poussière. N’hésitez pas à demander autour de vous.

Enfin, sachez qu’il est toujours plus facile d’acheter d’occasion un clavier numérique qu’un piano acoustique car il suffit de le brancher et vérifier qu’il fonctionne (ce qui est quasiment toujours le cas).

 

Configuration Moyen budget (< 600€)

  Référence Prix
Clavier Yamaha P-45 430 €
Support Millenium KS-1010 20 €
Pédale M-Audio SP-2 16 €
Casque beyerdynamic DT-770 Pro 80 Ohms 120 €
Total   586 €

Autres bonnes options de clavier :

 

Configuration Gros budget (> 1000€)

  Référence Prix
Clavier Roland RD-88 1160 €
Support K&M 18810 120 €
Pédale Korg DS1 H 60 €
Casque AKG K-712 Pro (casque ouvert) 235 €
Total   1575 €

Autres options :

 

Conclusion

J’espère que ce guide vous aura été utile et qu’il vous a permis d’avoir les idées plus claires sur les options qui s’offrent à vous.

Si vous avez des questions ou des suggestions, sachez qu’elles seront très appréciées et que vous pouvez nous en faire part sur cette page

Apprendre à jouer de la musique est un loisir merveilleux qui peut se pratiquer à tous âges. Si vous sentez que vous avez envie, n’hésitez pas, lancez-vous !

Et si vous pensez que vous êtes trop vieux, je vais vous citer 2 exemples personnels qui vous prouveront le contraire.

Le premier, c’est mon grand-père qui n’avait jamais eu le temps de faire de musique et qui avait demandé comme cadeau pour son départ en retraite un piano. Il l’a eu et il a appris à en jouer divinement bien. Il jouait pour le plaisir quasiment tous les jours  et cette passion ne l’a jamais quitté.

Le second exemple, c’est un autre grand père de la famille, qui encore aujourd’hui, à plus de 93 ans, joue du piano autant qu’il peut (dès que je ne suis plus dessus ;-)).

Je ne sais pas quel âge vous avez, mais mon intuition me dit que si vous commencez maintenant, vous avez encore de nombreuses années devant vous pour développer cette passion, vous faire plaisir et en profiter.

Enfin, sachez que si vous n’avez pas pour ambition de devenir un virtuose de la musique classique, mais que vous voulez apprendre le piano en vous faisant plaisir, en progressant rapidement et en suivant une méthode progressive et ludique, je vous invite à consulter notre méthode : Piano Pop Débutant. Nous avons aussi un cours gratuit pour les grands débutants si tu souhaites tester la méthode avant de t’engager.

 

C’est une méthode qui vous permettra d’apprendre le piano sans partition, loin des carcans de l’enseignement traditionnel du piano en conservatoire.

Vous pouvez en savoir plus en cliquant ici.

Télécharge gratuitement le guide d'achat du pianiste pour bien choisir ton matériel de piano

Logo MyPianoPop

Anaïs de MyPianoPop

Une question, une remarque ou besoin d’information ? Je suis là pour t’aider

Nos cours sur le sujet