Matériel

4 astuces pour bien utiliser la pédale de sustain au piano

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Sommaire

Tout savoir sur la pédale de sustain

Qu’est-ce qu’une pédale de sustain ou pédale forte ?

La “pédale de résonnance”, “pédale de sustain” ou “pédale forte” est une pédale qui se trouve au pied du piano : c’est celle de droite sur les pianos acoustiques, et elle est branchée par câble sur les claviers numériques.

Pour ces derniers, il en existe des modèles différents : les moins chers ressemblent davantage à un boîtier en plastique et sont moins faciles à manier avec précision que les pédales qui sont en métal qui imitent mieux les vrais pédales et sont aussi plus lourdes pour tenir bien en place.

Pédale de sustain en plastique et pédale en métal
Pédale de sustain en plastique et pédale en métal

Anecdote : la terminologie de “pédale forte” remonte au temps où elle a été crée par Johann Gottfried Silbermann au XVIIIe siècle sur le piano-forte, ancêtre du piano.

Si tu veux savoir à quoi servent les autres pédales du piano, c’est par ici.

Comment brancher sa pédale de piano ?

Si tu as un piano numérique, tu n’as peut-être pas encore installé de pédale dessus. Rares sont les instruments sur lesquels on ne peut pas brancher de pédale, mais vérifie quand même avant toute chose que c’est possible sur le tien. Sache que tu peux facilement en trouver dans une boutique d’instruments ou sur internet. Je te recommande ce modèle  sur le site de Thomann que tu peux acheter à 16€.

Brancher sa pédale de sustain au piano
Branchement sur un jack dédié

Ensuite, il te faudra savoir où brancher la pédale sur le piano : elle se branche sur un jack dédié. Habituellement, celui-ci se trouve à l’arrière du piano, au même endroit que l’alimentation, mais cela peut aussi être dessous, devant ou au-dessus. A toi de trouver ! Tu peux consulter le manuel de ton piano pour voir comment brancher ta pédale, mais ce n’est pas très compliqué et en général tu as un petit dessin de pédale à côté du bon jack, ou alors le mot “sustain”.

Comment fonctionne la pédale de sustain ?

Les pédales d’un piano

Un piano peut avoir jusqu’à trois pédales :

  • la pédale douce (à gauche sur les pianos acoustiques), qui atténue le son de la note et aide à jouer « piano » (moins fort)
  • la pédale de soutien (au milieu)Elle permet de prolonger la résonance du dernier son joué et étouffe les autres notes. Elle peut aussi étouffer le son (une sourdine) sur un piano droit.
  • la pédale de sustain (à droite). Elle prolonge la résonance de la note une fois la touche relevée. C’est l’accessoire indispensable du pianiste pop.

Si tu veux savoir à quoi servent les autres pédales d’un piano, je te laisse lire cet article sur le sujet.

‍La pédale de droite pour prolonger la résonance d’une note

La pédale de sustain permet de prolonger la résonance d’une note, une fois la touche relevée. C’est la pédale indispensable au pianiste pop qui va t’aider à passer beaucoup plus facilement d’un accord à l’autre sans rupture dans le son.

En l’actionnant (on va voir comment ensuite), elle va faire résonner et durer les sons. Et c’est principalement pour cette utilité que tu vas l’utiliser : au lieu que les notes s’arrêtent lorsque tu relèves les touches, les sons qui sont présents lorsque tu appuies sur la pédale vont continuer à résonner jusqu’à ce que tu relèves la pédale. Le système derrière cela, c’est simplement que la pédale maintient tous les étouffoirs levés (sur piano acoustique). Si tu es curieux, tu peux consulter notre article sur le fonctionnement du piano.

Grosso modo, tu peux ne plus avoir du tout les mains sur le piano alors que les sons se poursuivent ! 😉 C’est ce que t’expliques et te montres Cyrille dans son tuto.

Bon à savoir : il existe quelques autres utilisations techniques possibles de cette pédale, comme le fait de pouvoir couper proprement la résonance entre deux accords très différents, mais cette utilisation est plutôt réservée aux pianistes aguerris et ne concerne que le piano acoustique. Autre idée : on peut aussi l’utiliser lorsqu’on a des notes très éloignées à jouer sur le piano mais qu’on ne veut pas qu’il y ait de coupure.

Comment utiliser la pédale de sustain ?

‍4 astuces très simples pour bien utiliser la pédale de ton piano

Pour utiliser la pédale de sustain avec facilité, il y a quelques astuces à connaître avant de commencer à jouer :

  • bien placer la pédale : la pédale doit être positionnée au sol, à droite car tu vas la jouer du pied droit.‍
  • la pédale doit être bien fixée. La question ne se pose pas si tu as un pédalier sur ton piano, mais si c’est une pédale branchée et qu’elle glisse dès que tu poses ton pied ou que tu le relèves, cela va être compliqué ! Donc, si besoin, pense à mettre un scotch dessous ou à mettre quelque chose de lourd derrière pour la coincer.‍
  • assieds-toi sur le bord du siège afin d’avoir les pieds bien à plat sur le sol. En gros, il faut que tu sois assez ancré dans le sol pour pouvoir te lever sans difficulté. Ainsi, tu cales ton talon droit au sol, et c’est seulement la pointe de ton pied qui va bouger pour actionner la pédale.‍
  • tester la course de la pédale : tu n’as pas forcément besoin de relever entièrement la pédale afin que le son se coupe. Parfois, la relever seulement de moitié suffit. Pour tester ça, tu joues un accord (plutôt dans les graves, pour que ça sonne bien) en mettant la pédale et tu relèves doucement le pied jusqu’à ce que le son s’arrête : ça y est, tu as trouvé la course ! Fais-le plusieurs fois pour mémoriser le mouvement minimum de ton pied qui est nécessaire pour couper la pédale.
Pianiste classique avec le pied sur la pédale de sustain

Quand utiliser la pédale de sustain ?

C’est bien beau tout ça, mais comment savoir quand on doit utiliser la pédale de sustain ? Eh bien sache qu’il y a des notations spécifiques pour indiquer quand utiliser la pédale. Généralement, son utilisation est indiquée sur la partition avec les notations Ped * ou Ped _ו comme ici :

Utilisation de la pédale de sustain au piano

“Ped” indique quand commencer à mettre la pédale, et l’autre symbole quand l’enlever. Attention à ce propos : si on ne veut pas de silence entre le dernier accord avec pédale et le suivant, on ne relèvera la pédale qu’en jouant l’accord suivant, comme vu précédemment, et ce malgré l’emplacement trompeur du symbole.

Ça, c’est pour les cas où il y a des annotations spécifiques. Mais souvent, rien n’est indiqué pour la pédale, et pourtant c’est joli de la mettre. Ce sera donc à ton appréciation de décider de jouer avec la pédale ou non.

Sur les morceaux aux passages où on la met, la pédale va être enfoncée tout du long, sauf aux moments où on la relève pour “nettoyer la résonnance” et changer d’accord. Il faut que tu trouves quand la relever, et pour ça je te laisse avec les explications et astuces de Cyrille.

5 étapes pour savoir utiliser la pédale de sustain

Dans ce tuto, Cyril t’explique comment enchaîner des accords avec la pédale. Tu l’auras compris la pédale va te permettre d’enchaîner avec fluidité les accords, sans « cassure » entre deux accords !

Pour résumer ce que dit Cyrille (mais je te conseille de regarder la vidéo et de faire avec lui les exercices), il y a 5 étapes clés à respecter pour utiliser la pédale lors d’un changement d’accords :

  1. Jouer l’accord
  2. Appuyer la pédale
  3. Lever les doigts pour déplacer sa main, en maintenant la pédale avec son pied droit
  4. Créer un mouvement contraire entre ses mains et son pied : on joue l’accord en même temps qu’on lève le pied, ce qui fait que les mains vont vers le bas tandis que le pied va vers le haut
  5. Enfoncer à nouveau la pédale, puis retour à l’étape 3

Entraîne-toi bien en particulier sur cette coordination inversée main-pied de l’étape 4 ; ce n’est pas évident au début mais cela vient très vite ! Pour ce faire, tu peux isoler cette étape clé en t’entraînant sur un seul accord de ton choix : appuie d’abord sur la pédale, puis lève le pied au moment où tu joues l’accord. Une fois que tu es à l’aise avec cette étape, tu vas pouvoir l’intégrer avec les 4 autres.

Grâce à la vidéo, tu peux aussi t’entraîner avec Cyrille !

Logo MyPianoPop

Anaïs de MyPianoPop

Une question, une remarque ou besoin d’information ? Je suis là pour t’aider

Nos cours sur le sujet

Mon premier cours de piano

Mon premier cours de piano Gratuit

– GRATUIT – Si tu veux te mettre au piano ou t’y remettre en repartant des fondamentaux alors ce cours est fait pour toi !

Piano Pop Débutant

Piano Pop Débutant - Apprendre le piano

La méthode ludique, progressive et moderne pour apprendre le piano pop sans partition et à n’importe quel âge, même en partant de 0.